L’administrateur judiciaire peut donner des consultations dans les matières où il est qualifié-la prévention et traitement des difficultés de l’entreprise (juridiques, financières, sociales, organisationnelles.).
Son expérience lui permet d’analyser rapidement les conséquences prévisibles des différentes options ouvertes aux dirigeants d’une entreprise – donc de favoriser des décisions éclairées.
Il peut notamment orienter l’entreprise vers l’un des outils de prévention mis en place par le législateur (mandat ad hoc ou conciliation, notamment – voir fiche Prévention)
Ce type de mission est exclusif d’un mandat judiciaire confié au même administrateur dans les 24 mois de sa consultation. Cette activité demeure donc marginale.

PROBLÉMATIQUE DE L’ENTREPRISE

Tout dirigeant d’entreprise peut solliciter une consultation de l’administrateur judiciaire en cas de difficulté juridique, financière, sociale. Les consultations s’adressent également aux candidats à la reprise d’entreprises en difficulté – à condition que l’administrateur n’exerce ou n’ait exercé aucun autre mandat dans l’affaire concernée.

DÉROULEMENT DE LA MISSION

Consultation pour un dirigeant d’entreprise La consultation prend généralement la forme d’une série de 1 à 4 rendez-vous. Elle s’articule en deux temps :

Diagnostic
Identification des points critiques, anticipation des difficultés prévisibles à court terme et identification des actions prioritaires

Aide à la décision
Conseils de gestion court terme;
Présentation des dispositifs existants pour faciliter le redressement de l’entreprise ;
Consultation pour un futur repreneur en amont d’un projet de reprise ;

La consultation permet de présenter les procédures, outils et systèmes propres à la reprise d’une entreprise en difficulté auprès des Tribunaux

En cas de dépôt d’une offre auprès des Tribunaux, l’administrateur peut analyser le projet d’offre de reprise pour en apprécier la qualité, la pertinence et la construction juridique.

APPORT DE L’ADMINISTRATEUR

Une vision pragmatique « métier »
L’administrateur judiciaire n’est pas un conseil juridique ou un conseil financier au sens habituel. Il intervient avant tout pour anticiper les conséquences des décisions du dirigeant, avec une vision globale et pragmatique. En contact permanent avec des entreprises de toutes tailles, il est avant tout pratique et s’adapte à toutes les situations, du raisonnement recettes / dépenses d’une TPE à la gestion de haut de bilan d’une PME ou d’un groupe.

Une grande réactivité
L’expérience des situations critiques permet une rapidité à la fois dans l’analyse de la situation et dans la prise de décision.

La porte d’entrée vers des procédures souvent méconnues
Le diagnostic des difficultés de l’entreprise permet de déclencher à temps les dispositifs de prévention (voir fiche Prévention) proposés par les tribunaux, augmentant ainsi les chances de redressement durable.

IMPLICATION DU DIRIGEANT

La relation entre l’entreprise et l’administrateur est contractuelle. Le dirigeant ne communique à l’administrateur que les éléments qu’il juge nécessaires à la consultation – laquelle demeure strictement confidentielle.

ISSUE DE LA MISSION

Le dirigeant est naturellement seul décisionnaire de l’issue de la consultation. Selon la nature des difficultés rencontrées par l’entreprise, et en l’accord des deux parties, la consultation peut déboucher sur un dispositif de prévention.